cliquez sur les images pour les agrandir

Les couteaux

Enfoui dans le sable, à marée basse, on trompe le couteau en mettant un peu de gros sel au-dessus des petites bulles qu'il émet en respirant. Se croyant à marée haute il sort du sable et on peut alors s'en saisir en prenant soin de ne pas se couper le long de sa coquille. Vous comprenez le nom de couteau que lui ont donné les pêcheurs à pied.

C'est un très délicieux coquillage dont vous apprécierez la chair délicate à la placha avec un peu d'aïl et de persil, arrosé d'huile d'olive.

 

Ce produit vous intéresse ?

  • Par téléphone : 04 91 49 00 88
  • Par téléphone :
  • Par email :
  • Contactez-nous